Belgique : Manifestation à Binche

La ville de Binche a annonc√© sa volont√© de revoir l’organisation des foires apr√®s l’op√©ration surprise des forains de ce matin. Les manifestants qui ont bloqu√© les grands axes de la Ville, devraient quitter le centre.

Mercredi vers 5 heures, des dizaines de klaxons de camions de forains ont r√©veill√© les Binchois par surprise. L’action coup de poing a bloqu√© tous les acc√®s √† la ville. “Tous les axes, vers Mons, La Louvi√®re, Charleroi ont √©t√© bloqu√©s par des centaines de camions de forains. Binche ressemble √† une ville morte”, a indiqu√© Gauthier De Winter, pr√©sident du Carnaval de Binche

Ils entendent protester contre la d√©cision de ne plus organiser de f√™te foraine d√®s l’an prochain √† Binche. Une d√©cision act√©e en d√©cembre dernier par le conseil communal et justifi√©e par le manque d’attractivit√© pour les foires d’hiver et d’√©t√©.

Une marche arrière de la Ville

Du c√īt√© des forains, on craint que¬†d’autres Villes fassent comme Binche. ” Notre plus grande crainte est que la d√©cision binchoise se d√©cline ailleurs, ce qui mettrait notre m√©tier en p√©ril.¬†Nous voulons juste retrouver nos emplacements et c’est la seule condition pour que nous stoppions cette manifestation ¬Ľ explique Anthony Mastrovalerio.

Et manifestement il a été entendu car les deux parties se sont rencontrées et une nouvelle réunion est programmée le 14 mars.

Le bourgmestre de Binche a √©t√© sensible mercredi matin aux propos des repr√©sentants des forains, notamment quant aux difficult√©s auxquelles sont confront√©s les m√©tiers forains actuellement. Il a annonc√© au pr√©sident des forains, Anthony Mastrovalerio, sa volont√© de revoir la d√©cision prise par le conseil communal, dans l’optique de poursuivre un dialogue constructif.

“Nous avons le document √©crit que nous attendions”, a indiqu√© Anthony Mastrovalerio. “Je vais en faire part √† mes coll√®gues forains qui devraient donc quitter la ville dans le calme apr√®s leur action de mercredi matin.”

Le ton monte

Par contre, durant la discussion, le ton est mont√© entre les manifestants et la police.¬†Les forains qui avaient d√©cid√© d’entrer co√Ľte que co√Ľte dans l’H√ītel de Ville de Binche et ont forc√© des barrages vers la Grand-Place.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.